D’ESTHER BEAUCHEMIN / Mise en scène PHILIPPE SOLDEVILA

MATINÉES SCOLAIRES / 10, 11, 17 et 18 février 2015
GRAND PUBLIC / 12 au 14 et 19 au 20 février 2015
ÉCOLE DE LA SALLE  / 501, ancienne rue St-Patrick / Ottawa (ON)

BILLETTERIE : 613 241-2727 ou en ligne

RÉSUMÉ
Quelque part sur Terre, un petit village de pêcheurs vit depuis toujours selon d’immuables traditions. Alors que tous accueillent la nouvelle année avec l’espoir de voir enfin arriver le « progrès » dans leur communauté, une lente transformation s’opère, inexorablement : un fils cadet s’oppose à son père, une épouse refuse de se couper les cheveux comme l’exige la coutume… Même la mer ne tient plus ses promesses.

Inspirée par les évènements reliés à la disparition progressive de la mer d’Aral, Quand la mer…  raconte le drame passé et à venir de plusieurs communautés de notre planète, confrontées à la transformation du monde qui les entoure. Alors que ces personnages nous sont étrangement familiers, ce spectacle nous transporte dans un espace et une époque indéfinis, en apparence lointains. Quand la mer… témoigne avec cœur et intelligence du drame passé et à venir de plusieurs communautés de notre planète. Et si ça arrivait à notre communauté?

CRÉDITS
Une création du Théâtre de la Vieille 17 (Ottawa, Ontario), du Théâtre du Nouvel-Ontario (Sudbury, Ontario) et du Théâtre Sortie de Secours (Québec, Québec)

Texte et idée originale Esther Beauchemin
Mise en scène et accompagnement dramaturgique Philippe Soldevila
Décors Christian Fontaine
Environnement sonore Pascal Robitaille
Costumes Marianne Thériault
Lumières Guillaume Houët
Collaboration à la mise en mouvement Lydia Wagerer
Conseils artistiques Geneviève Pineault
Assistance à la mise en scène et régie Mélanie Primeau
Direction de production Marc-Antoine Malo
Direction technique Alexandra Gendron
Direction artistique : Esther Beauchemin, Geneviève Pineault, Philippe Soldevila

Distribution Eloi ArchamBaudoin, Roch Castonguay, Céleste Dubé, Valérie Laroche, Annick Léger et Sylvain Perron

 

Laisser un commentaire