Saison 2020-2021 : l’exploration et le développement en avant-scène !
juin 2021 22

Mardi, 22 juin 2021 – Une 41e saison artistique se termine au Théâtre de la Vieille 17. Ce fut une année atypique, loin de nos repères habituels, qui a forcé l’annulation de la tournée de Le cheval de bleu, coproduit avec Voyageurs Immobiles, cie de création (Théâtre du Vieux-Terrebonne, Place des Arts de Montréal, Festival international jeune public Momix, à Kingersheim en France) et l’annulation de deux spectacles jeunesse en co-accueil avec Vox Théâtre pour la Série enfance-jeunesse. Nous avons tout de même rencontré autrement notre public et avons fait de belles rencontres et avons pris part à de stimulantes discussions. Nous avons également pu saisir l’occasion de développer les spectacles des deux prochaines saisons. Quand la vie vous envoie des citrons, faites-en de l’art!

PRODUCTIONS ET ACTIVITÉS EN 2020-2021

Une surprise pour l’Halloween

Contes

 

La saison 2020-2021 de la compagnie s’est ouverte avec la première édition de Les contes de l’épouvante. Le Théâtre de la Vieille 17 et Vox Théâtre, en collaboration avec La Nouvelle Scène Gilles Desjardins, ont présenté, virtuellement, deux contes issus de l’imaginaire de l’auteur de Sudbury Normand Renaud. Les familles et les écoles ont pu découvrir l’histoire de Flagabou l’enfantôme et la bombe à bonbons, ainsi que celle de Bozo l’original vampire. Présentant les illustrations de Lesley St-Amour et contées par Marie-Thé Morin et Lionel Lehouillier, les deux histoires ont été offertes gratuitement et visionnées à plus de 1 100 reprises sur la chaîne YouTube de La Nouvelle Scène Gilles Desjardins.

À l’entrée de l’école, une valise voyageuse s’est posée

La voyageuse

Cette fois-ci, ce sont les écrans qui ont été mis en quarantaine! Dans le cadre de la Série enfance-jeunesse, Vox Théâtre et la Vieille 17 ont accueilli La Voyageuse, une expérience sonore immersive créée par le Théâtre des Confettis de Québec. Offert en partenariat avec le Conseil des écoles catholiques du Centre-Est (CECCE) et le Conseil des écoles publiques de l’Est de l’Ontario (CEPEO), l’activité prenait la forme de valises contenant tout l’équipement nécessaire pour permettre aux classes d’écouter deux contes polyphoniques aux univers différents : La mésange et le baobab et 22 guimauves autour du monde. C’est ainsi que les valises voyageuses Philomène et Malaïka ont sillonné Ottawa et ont visité, en tout, 25 écoles, 134 classes et 2 590 élèves. Tout un parcours, rempli d’échanges passionnants et d’yeux étincelants!

DÉVELOPPEMENT DE PROJETS ET LABOS

La Vieille 17 a été très active tout au long de l’année pour préparer les spectacles des saisons à venir.

« Sans le tambour qui bat, les mots n’existent pas »

Delphine rêve toujours

Les artistes Marie-Hélène Massy Emond et Emily Marie Séguin, en pleine composition musicale.

L’une des deux créations de la Vieille 17 qui seront présentés en 2021-2022, TOQAQ MECIME PUWITH / Delphine rêve toujours, de Dave Jenniss, a poursuivi sa progression. Un laboratoire pour développer l’univers visuel et musical de la production, du 13 au 20 novembre 2020 à La Nouvelle Scène Gilles Desjardins, a produit des résultats fort prometteurs. Un environnement sonore explorant la fusion entre le violoncelle ainsi que le chant et les percussions traditionnels autochtones a permis à l’équipe de création de confirmer ses choix artistiques et faire évoluer la production.

Intrusions

Intrusions

La comédienne Diane Losier en compagnie de Geneviève Pineault (crédit photo : NRL)

L’une des deux créations de la Vieille 17 qui seront présentés en 2021-2022, TOQAQ MECIME PUWITH / Delphine rêve toujours, de Dave Jenniss, a poursuivi sa progression. Un laboratoire pour développer l’univers visuel et musical de la production, du 13 au 20 novembre 2020 à La Nouvelle Scène Gilles Desjardins, a produit des résultats fort prometteurs. Un environnement sonore explorant la fusion entre le violoncelle ainsi que le chant et les percussions traditionnels autochtones a permis à l’équipe de création de confirmer ses choix artistiques et faire évoluer la production.

Quand la visioconférence nourrit le travail artistique

havre

Les comédiens Nicolas Desfossés et Émilie Monnet (crédit photo : Guillaume Houët)

La Vieille 17 a aussi démarré le travail et l’exploration artistiques de sa création prévue en 2022-2023. L’équipe de la production de Havre, de Mishka Lavigne, a été réunie à La Nouvelle Scène Gilles Desjardins pour deux étapes de recherche artistique du 29 octobre au 2 novembre 2020 et du 9 au 11 mars 2021. Un pépin technique a même alimenté le travail du scénographe, Gabriel Tsampalieros! Alors qu’il regardait le travail sur scène à distance par visioconférence, l’image est subitement devenue floue. Il n’en fallait pas plus pour que son œil d’artiste y soit nourri : il a jeté les bases d’une première esquisse de décor inspiré par les formes arrondies qu’il percevait.

APPUI À LA CRÉATION

Dans le cadre de l’événement Les Feuilles Vives 2020 de Théâtre Action, le Théâtre de la Vieille 17 est fier d’avoir appuyé Chloé Tremblay avec son projet Apatrides. Chloé explore le thème de la migration forcée par le biais du théâtre de matière qui marie théâtre manipulé (objet, textile, matière, etc.) et les arts visuels. L’équipe du spectacle a bénéficié d’un laboratoire technique d’écriture scénique d’une semaine en septembre 2020. Les résultats de cette étape de travail furent diffusés sur la page Facebook et Vimeo de Théâtre Action du 26 octobre au 8 novembre. La Vieille 17 a offert un appui financier et artistique additionnel au courant de la saison 2020-2021 afin de permettre à l’équipe de poursuivre le développement de ce projet autogéré. De plus, la Vieille 17 a tenu une session de travail d’exploration dramaturgique du texte Mille et une femmes, de l’auteur camerounais Kouam Tawa. Cette première étape, de six, mènera à un laboratoire à l’automne 2022. Le projet est porté par Louise Allaire et rassemble des artistes féministes du Cameroun, de l’Ontario et du Québec.

À LA VIEILLE 17

L’équipe de la Vieille 17 s’est agrandie cet hiver ! Cynthia Shaw a joint la compagnie en tant que directrice de production et de tournée. Cynthia possède une forte expérience en direction de production : elle a passé plus de 30 ans auprès de nombreuses compagnies théâtrales à Montréal ainsi que Juste pour rire/Just For Laughs et le Cirque du Soleil. Les tournées, même internationales, n’ont plus aucun secret pour elle. Bienvenue dans la famille, Cynthia !

NOUVEAUTÉS EN 2021-2022
Plusieurs nouveautés attendent le Théâtre de la Vieille 17 et le public dès l’automne. D’ici le dévoilement de la prochaine saison, voici quelques primeurs. D’abord, la compagnie déménagera ses bureaux : nous disons au revoir au 204 King Edward dans les prochaines semaines et nous aurons dorénavant pignon sur rue au 133 Dalhousie, à Ottawa. Nous ferons également peau neuve : un nouveau site web et une infolettre renouvelée. Nous avons bien hâte de vous les dévoiler. Restez à l’affût !

-30-

Pour de plus amples informations :
Marc-André Tessier
Responsable des communications et du marketing 
Théâtre de la Vieille 17
communications@vieille17.ca
613 241-8562, poste 230

Laisser un commentaire