Le Théâtre de la Vieille 17 présente Et voilà encore un beau dimanche de passé!
nov 2018 15

Ottawa, le 15 novembre 2018 – Dans le cadre de la Série enfance-jeunesse, le Théâtre de la Vieille 17 et le Théâtre Magasin présentent Et voilà encore un beau dimanche de passé !, un texte de Philippe Dorin, mis en scène par Martin Boisjoly. Deux ans après sa création à Ottawa et une tournée au Québec, le spectacle est de retour à La Nouvelle Scène Gilles Desjardins, votre centre de théâtre francophone à Ottawa, le 24 novembre prochain à 15 h. Venez découvrir ce qui se passe sur scène lorsque le spectacle est terminé. Voyez des artistes courageux poursuivre une quête de merveilleux et de poésie malgré les embûches et le spleen de la tournée.

ET VOILÀ ENCORE UN BEAU DIMANCHE DE PASSÉ !

de Philippe Dorin, dans une mise en scène de Martin Boisjoly
une production du Théâtre de la Vieille 17 et du Théâtre Magasin
le 24 novembre 2018
15 h – Studio A

La Nouvelle Scène Gilles Desjardins
Billets: 15 $ [11,25 $ en prévente]

 

L’ENVERS DU DÉCOR
Avez-vous déjà eu envie de savoir ce qui se passait dans les coulisses d’un spectacle ? De comprendre la passion et les soucis qui animent ses créateurs ? Destinés aux 8 ans et plus, Et voilà encore un beau dimanche de passé ! ouvre grand les rideaux au moment où le spectacle prend fin. Tout en démontant le décor, un acteur et une actrice ont des échanges animés sur le métier de comédien. Mais que faire lorsqu’une marionnette, des accessoires et des costumes n’en font qu’à leur tête ? Comment survivre aux dimanches en tournée? À travers des situations comiques et absurdes, des artistes tentent de donner un sens à leur vie où la réalité et le théâtre se confondent. Mais pourquoi, diable, font-ils ce métier ? Voilà la question que pose Et voilà encore un beau dimanche de passé !

 

Depuis sa création à Ottawa en 2016, le spectacle a parcouru les plus grandes salles de théâtre jeunesse au Québec, dont la Maison Théâtre à Montréal, L’Arrière Scène, Centre dramatique pour l’enfance et la jeunesse à Beloeil, et le Théâtre jeunesse Les Gros Becs à Québec. En tout, plus de 8,000 enfants et adultes ont pu voir les déboires de Joël et son costume d’ours, d’Esther et sa marionnette qui refuse d’entrer dans sa valise, ainsi que de Colin le régisseur, qui ne parvient pas à maîtriser les dérapages de ses comédiens.

 
« J’ai eu vraiment un coup de coeur pour ce spectacle-là (…) les enfants rient, ils embarquent dans l’histoire (…) vraiment, c’est de l’excellent théâtre jeunesse à tout point de vue. »
Anne Michaud, ICI Radio-Canada Première, Ottawa (4 novembre 2016)

 

« Ponctuée de mots d’esprit, la pièce, toute simple, donne lieu à un réjouissant spectacle, grâce à la mise en scène inventive de Martin Boisjoly et à la prestation joyeuse d’Esther Beauchemin et de Joël da Silva. Grands complices sur scène, ils jouent ici avec un plaisir contagieux (…). »
Patricia Belzil, Revue de théâtre JEU (9 novembre 2017)

 

« Les comédiens s’amusent ferme dans ce questionnement sur l’essence du théâtre tout en laissant voir à quel point ce dernier est vital. (…) Véritable ode au théâtre, à cette limite ténue entre le vrai et le faux, cette pièce fait tomber les masques, permettant aux spectateurs, petits et grands, de découvrir à leur façon le théâtre dans le théâtre. »
Marie Fradette, Le Devoir (14 novembre 2017)

 
RÉSUMÉ
C’est sous les applaudissements à la fin de la représentation que le vrai spectacle commence. Talonnés par le régisseur, les comédiens, encore tout allumés, discutent de leur interprétation en essayant de ranger le décor. Mais rien ne va plus : une marionnette s’échappe de la valise, un costume refuse d’être retiré et des accessoires rebelles se multiplient. La magie du théâtre envahit alors l’envers du décor.

Cette intrusion dans les coulisses présente toute la sensibilité et la vulnérabilité de ces artistes qui se fendent en quatre pour offrir au public le meilleur de leur art. Marionnettes, musique, jeux de mots, échasses, claquettes : un véritable coup de théâtre plein d’humour, d’esprit et de sensibilité.

Une production du Théâtre de la Vieille 17 et du Théâtre Magasin.
Texte PHILIPPE DORIN
Mise en scène MARTIN BOISJOLY
Assistance à la mise en scène, costumes et régie de création MARIANNE THÉRIAULT
Scénographie LOÏC LACROIX HOY
Éclairages NANCY BUSSIÈRES
Musique originale LOUISE BEAUDOIN
Environnement sonore MICHEL ROBIDOUX
Chorégraphie JOËL DA SILVA
Fabrication de la marionnette COLIN ST-CYR DUHAMEL
Direction de production et régie de tournée LINDSAY TREMBLAY
Interprétation ESTHER BEAUCHEMIN, JOËL DA SILVA et COLIN ST-CYR DUHAMEL
– 30 –

Laisser un commentaire