C’est la vie : fin de la saison 2017-2018
juin 2018 27

Mercredi, 27 juin 2018 – Une 38e saison se termine au Théâtre de la Vieille 17, qui a rendu hommage à ce qui donne un sens à notre passage sur Terre : les personnes que nous aimons, les passions qui nous animent et les rencontres qui nous marquent à jamais. En tout, c’est 1 lecture publique, 2 spectacles présentés à La Nouvelles Scène Gilles Desjardins, 2 spectacles en tournée, 2 activités dans les écoles et une autre dans la communauté qui ont réuni près de 300 participants ainsi que plus de 8000 spectateurs de 7 villes qui ont ri, pleuré et célébré la vie dans tout ce qu’elle a de force, de fragilité et d’immensément précieux.

Et voilà encore un beau dimanche de passé!

ET VOILÀ ENCORE UNE BELLE TOURNÉE DE PASSÉE !
Après une première mondiale à La Nouvelle Scène Gilles Desjardins en novembre 2016 puis des représentations au festival international des arts jeune public Les Coups de théâtre et à L’Arrière Scène, à Beloeil, le spectacleEt voilà encore un beau dimanche de passé ! a poursuivi son chemin cette année. De novembre à février, cette création du Théâtre de la Vieille 17 et du Théâtre Magasin a permis aux jeunes et moins jeunes de Montréal, Saguenay, Sherbrooke, L’Assomption et Québec de découvrir ce qui se passe dans les coulisses. Tout en démontant le décor, un acteur et une actrice ont des échanges animés sur le métier de comédien, partagent leurs rêves, leur folie, et expriment librement leur opinion sur le public. Musique, jeux de mots, marionnettes, échasses, claquettes : les personnages ne ménagent pas leur talent et leurs efforts pour nous offrir un spectacle drôle, intelligent et sensible.

AUTRE TOUR DU CARROUSEL
L’aventure de Petites Bûches s’est poursuivie pour une quatrième année. Le carrousel s’est arrêté à Toronto en décembre, où le Théâtre français de Toronto a invité son public à venir à la rencontre du jeune Marco, des deux sœurs gitanes Rose et Sarah, et d’Angelo, le vieux clown italien. Coup de cœur théâtral de Martin Vanasse, d’ICI Radio-Canada, Petites Bûches, création 2014-2015 pour les 8 ans et plus du Théâtre de la Vieille 17, aborde des sujets graves comme la guerre et la pauvreté avec doigté et humour, mais surtout, il ouvre tout grand les portes à l’espoir, à l’amitié et à la joie de vivre.

GMM_Patrick_Laroque-Couleur_500px

UN JOYEUX SPECTACLE ÉLECTRISANT
Dans le cadre de la Série enfance, le Théâtre de la Vieille 17 et Vox Théâtre se sont unis pour accueillir, en février, Les Grands-Mères Mortes, une fête !, de la compagnie Mammifères, de Montréal. C’est avec une grande tendresse que Karine Sauvé, co-auteure et interprète du spectacle, traite d’un sujet fascinant, mais difficile à aborder : la mort. À travers une fête chaleureuse complètement éclatée, où musique, théâtre et arts visuels se rencontrent, elle rend hommage à sa grand-mère Thérèse et ses deux vieilles amies, Lucille et Simone. Applaudi dans les plus grandes salles jeune public du Canada, ce joyeux spectacle électrisant, conçu pour les 10 ans et plus, a définitivement su toucher le millier de spectateurs qui se sont déplacés à La Nouvelle Scène Gilles Desjardins par sa tendresse, son humour et ses passages rythmés.

Souffler la veilleuse -WEB 2_500px

CÉLÉBRER LA VIE

Création de la 38e saison du Théâtre de la Vieille 17, Souffler la veilleuse, d’Arthur Milner et traduit par Jean Marc Dalpé, a été présenté du 14 au 24 mars. Spectacle traitant avec humour et grande tendresse d’un sujet brûlant d’actualité, la mort assistée, il met en scène un homme qui fait face à un choix bouleversant : doit-il accéder à la demande de Rose, sa mère de 93 ans, et l’aider à mourir ou doit-il faire la sourde oreille en espérant que ça lui passe? Le public de la région s’intéresse clairement à ce sujet délicat qui soulève débats et passions, comme font foi les nombreuses représentations à guichet fermé et les témoignages touchants qui étaient partagés lors des discussions après-spectacle, avec des professionnels du domaine de la santé. Cette mise en scène intimiste, qui prenait place dans un espace décloisonné et chaleureux où le public entourait le personnage, réunissait deux artistes connus du public de La Vieille 17 : le metteur en scène Kevin Orr (Fool for love) et le comédien Paul Rainville (Fool for love et ABC Démolition).

LE PLAISIR DE LA LECTURE

Nouveau projet théâtral en milieu scolaire du Théâtre de la Vieille 17, le projetHaut-Parleurs initie les élèves de l’Ontario français de tous les niveaux scolaires aux plaisirs de la lecture à haute voix et les amène à découvrir un texte littéraire franco-ontarien par diverses techniques théâtrales. Les artistes Chloé Tremblay et Milena Buziak ont offert des ateliers portant sur des textes de Sarah Migneron et Michel Ouellet à des classes de 2e et 6e année du Centre scolaire catholique Jeanne-Lajoie du 16 au 20 avril à Pembroke, puis à des classes de 2e et 4e/5e année de l’école élémentaire catholique Sainte-Marguerite-Bourgeoys du 23 au 27 avril à Kemptville. Les artistes Dillon Orr et Josianne Lavoie ont, pour leur part, travaillé des textes de YAO et Louis-Philippe Roy avec des classes de 7e, 8e et 10e année de ces mêmes écoles du 9 au 20 avril. Les 130 élèves qui ont participé au projet sont devenus tour à tour spectateurs, apprenants et créateurs, et se sont plongés dans une activité artistique aussi ludique que stimulante!

terre_accueil_500px

TERRE D’ACCUEIL : 10 ANS APRÈS
Créé en 2007 et présenté en 2008 à Ottawa, Toronto et Sudbury, Terre d’accueil, portant sur le quotidien de six nouveaux arrivants à différentes étapes de leur adaptation au Canada, a été conçu, écrit et joué par des membres des communautés francophones issus de la diversité, en étroite collaboration avec des artistes professionnels de la région. Le 10e anniversaire de la dernière représentation a été joyeusement soulignée le 6 mai dernier au bistro de La Nouvelle Scène Desjardins, où près d’une cinquantaine de spectateurs ont assisté à la projection de la captation du spectacle, suivie d’une discussion sur le processus de création, animée par Najat Ghannou, vice-présidente de l’Association Canadienne pour la Promotion des Héritages Africains (ACPHA).

EXPÉRIENCE UNIQUE POUR LES ENFANTS
Du 7 au 18 mai dernier, les artistes professionnels Dillon Orr, Laurianne Lehouillier, Milena Buziak et Maxim David ont animé des ateliers de théâtre dans quatre écoles élémentaires d’Ottawa. Tassez-vous, on joue !, en partenariat avec les deux conseils scolaires d’Ottawa, a regroupé plus de 90 jeunes de 4e et 5e année. Si plusieurs en étaient à leur premier contact avec le théâtre, chose certaine, tous ont vécu des sensations fortes. Lors de la dernière journée de l’activité, les jeunes ont également pu présenter leurs nouvelles connaissances devant les parents et amis réunis à La Nouvelle Scène Gilles Desjardins. Les enfants sont rentrés à la maison le cœur rempli de fierté, de belles images et de beaux souvenirs !

 

AUTRE PROJETS ET LABORATOIRES
Dans le cadre de la 7e édition de Zones Théâtrales, le Théâtre de la Vieille 17 a présenté, en coproduction avec le théâtre l’Escaouette de Moncton, une lecture publique du texte Crow Bar de Gabriel Robichaud. Dirigés par Robert Marinier, cinq comédiens ont invité les spectateurs à entrer dans l’univers magique et coloré d’un petit village perdu, près d’une frontière inconnue.

La Vieille 17 prépare aussi les spectacles des saisons à venir. La compagnie a mis en marche le processus de création de sa prochaine création, Le cheval de bleu, coproduit avec Voyageurs Immobiles, compagnie de création, en collaboration avec le Théâtre français du Centre national des Arts. La pièce, écrite par Marcel Cremer, sera mise en scène par Milena Buziak et présentée en mai et juin 2019. La Vieille 17 a aussi organisé un laboratoire de développement dramaturgique pour le texte Contes de l’apocalypse, de Robert Marinier, et pour Delphine rêve toujours, de Dave Jenniss.

DES NOUVELLES DE L’ÉQUIPE

Sariana Monette-Saillant a intégré l’équipe du Théâtre de la Vieille 17 comme adjointe aux directions à l’automne, succédant à Marie-Pierre Proulx. De son côté, Marc-André Tessier, responsable des communications et du marketing, a été absent 5 semaines, en novembre et décembre, pour s’occuper de la nouvelle venue dans sa petite famille. Esther Beauchemin, directrice artistique et générale, a continué la tournée du spectacle Et voilà encore un beau dimanche de passé ! dans lequel elle interprète le personnage d’Esther. Et finalement, France Boily, directrice administrative et générale, a tenu le fort aux bureaux de La Vieille 17 !

Pour de plus amples informations :
Marc-André Tessier
Responsable des communications et du marketing
Théâtre de la Vieille 17
communications@vieille17.ca
613 241-8562, poste 230

Laisser un commentaire